Des formations de qualité

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je souhaiterais parler de formation de médecine chinoise. Cet article s’adresse donc plus aux étudiants et professionnels de médecine chinoise.
Il existe une multitude de formations en France cependant je parlerai de quatre formations que j’ai faite et qui m’ont apporté beaucoup de chose dans mon travail.
Suite à ma formation de base, j’ai souhaité combler certaines lacunes et améliorer mes connaissances.
Ces formations sont celles que j’ai étudiées lors des deux dernières années, de 2014 à 2016.
Bonne lecture.

  • Zheng Gu Tui Na
  • La première formation que j’ai trouvée est celle de « Zheng Gu Tui Na » (maintenant scindée en 2 entités différentes) avec Tom Bisio. Cette formation était mise en place au Beausset grâce à l’association San Qi de Pascal et Anna.
    Cette formation, essentiellement basée sur la pratique, m’a permis d’avoir un outil efficace pour le traitement de douleur au niveau musculaire, tendineux, articulaire. Je l’utilise souvent couplé avec les techniques d’acupuncture que j’ai appris dans la 2ème formation (dont je parlerai juste après) avec de bons résultats sur les douleurs en général.
    Cependant la formation a maintenant changé. Avant elle était basée sur 8 niveaux. Pour faire simple, il y avait 4 niveaux pour le tuī​ná (推拿) et 4 niveaux pour les techniques de zhèng​ gǔ (正骨). Chaque niveau permettait d’apprendre de nouvelles techniques de mains, des protocoles de soins en fonction des zones étudiées ainsi que du qì ​gōng (氣功).
    Maintenant la formation enseigne le tuī​ná (推拿) et le zhèng​ gǔ (正骨) ensemble, au lieu de les séparer.
    Pour plus d’informations vous pouvez consulter le site de San Qi

  • Formation Supérieure en Acupuncture (FSA)
  • La deuxième est une formation de Philippe Sionneau. Elle se fait sur deux ans et m’a apporté beaucoup de chose pratique également.
    Premièrement, une aisance dans la puncture même.
    Deuxièmement, une logique de « diagnostic » qui permet de savoir rapidement ce qui ne va pas dans la plupart des cas (en moins de 30 minutes). Cela rend le travail plus amusant et rapide. Mes séances font maintenant rarement plus d’une heure, bilan inclus.
    Pour le traitements de la douleur, les résultats sont plus rapides (souvent des résultats dès la 1ère séance). C’est ici que je couple souvent le tuī​ná (推拿) et l’acupuncture.
    Troisièmement, du plaisir. Je n’ai plus de crainte quand quelqu’un vient me voir, les séances deviennent même enrichissantes. A la fin de la deuxième année de cette formation, tout est très clair, si l’étudiant fourni un travail continu chaque mois.
    Attention pour les étudiants actuels : cette formation n’est pas basée sur la différenciation des syndromes selon les zàng fǔ (臟腑辨證) mais sur les syndromes des canaux (經證) !
    Cette formation peut perturber certaines habitudes et il faut clairement faire la part des choses entre les enseignements des écoles de médecines chinoises et ceux de cette formation.
    Pour plus d’infos c’est ici : Formation Supérieure en Acupuncture.

  • Zang Fu Tui Na
  • La troisième formation que j’ai suivi est celle du Zang Fu Tui Na, toujours avec Tom Bisio et Pascal Jauffret, au Beausset. Une formation très intéressante mais plus subtile dans les sensations et le ressenti. Ici on pose les mains sur les organes et les différentes structures du thorax et du ventre pour permettre un meilleur fonctionnement interne. On test également les relations entre les zàng fǔ (臟腑) comme par exemple le Poumon et les Reins, le Cœur et les Reins, le Foie et et la Rate et on rééquilibre si nécessaire.
    Encore une fois avec Tom Bisio et Pascal, il y a essentiellement de la pratique et très peu de théorie (suffisamment pour comprendre ce que l’on doit faire).

  • Maitrisez la pharmacopée chinoise
  • Ici on est dans le domaine, comme son nom l’indique, de la pharmacopée chinoise. Cependant nous sommes dans l’apprentissage des petites formules, les 小方 (xiǎo fāng). Les 小方 (xiǎo fāng) sont des formules composées la plupart du temps de 2 à 4 plantes. Les plantes qui composent les formules sont les plus connues et les plus puissantes de la pharmacopée.
    Dans cette formation, le premier cours est basé sur l’apprentissage de la prescription d’une formule. Comment choisir les bonnes posologies, les bonnes préparations (炮制/páo zhì) de chaque plante, choisir les bonnes « cuissons »…
    Très intéressante pour un novice de la pharmacopée car elle permet de se familiariser rapidement avec les plantes et les formules. Chaque cours possède un thème spécifique : vent (風), chaleur (熱), humidité-chaleur (濕熱), troubles digestifs, etc.
    Encore une fois, la pédagogie fait son effet et c’est une formation très « pratique » où il y a des informations pour travailler tout de suite.
    Pour plus d’infos c’est ici : Maitrisez la pharmacopée chinoise
    Attention, cette formation risque de ne pas être reconduite les prochaines années.

    Voilà concernant ces 4 formations. Bien entendu cela n’est qu’un avis personnel et chacun a une approche différente par rapport aux soins. Pour ceux qui souhaitent travailler avec les outils de la médecine chinoise, ces formations sont très bien pour se perfectionner et/ou découvrir de nouvelles choses.

    Bonne journée